Haluk Akakçe (1970) réalise des dessins et des peintures murales ainsi que des vidéos qu’il conçoit comme une suite logique à son travail pictural. Ces animations numériques, des compositions souvent abstraites qui se transforment, sont accompagnées musicalement et forment des narrations visuelles de métamorphoses qui parlent d’expériences parfois très humaines. Le changement, la solitude, le calme ou l’agitation, Akakçe tente, selon ses propres termes, de « visualiser des émotions ».

Still Life

Still Life (2002) montre dans une double projection des espaces et des objets perçus de deux points de vue différents. Pour l’artiste, cette simultanéité est comparable à la perception simultanée par les deux hémisphères du cerveau humain. Il s’y représenterait quelques-uns des dualités les plus classiques, comme les couples « droit et gauche, féminin – masculin ou nature et capital. »

Vues de l' exposition Mudam Luxembourg

Haluk Akakce

Still Life, 2002
Installation, double vidéo projection
Couleur et son
4 min
Collection Mudam Luxembourg
Acquisition 2002
© Photogrammes : galerie Bernier/Eliades
Vue de l’exposition Le meilleur des mondes, Mudam Luxembourg, 31/01/2010 – 23/05/2010
© Photo : Andrés Lejona